Photo Les étapes pour souscrire à une assurance hospitalisation

Les étapes pour souscrire à une assurance hospitalisation

Souscrire une assurance hospitalisation permet de ne pas grever son budget avec des montants parfois très importants. Cette garantie prend en charge des dépenses qui ne sont pas couvertes par la Sécurité sociale. Elle est moins onéreuse qu'une assurance santé classique.

A qui s'adresser pour souscrire la garantie hospitalisation ?

La souscription pour une garantie hospitalisation peut se faire auprès d'une mutuelle, d'un courtier en assurance (qui présente les solutions proposées par différentes compagnies) ou directement auprès d'une compagnie d'assurance. Dans ce dernier cas, le contact peut être établi via le site web de la compagnie ou par téléphone.

La garantie proposée cadre-t-elle avec les besoins du souscripteur ?

Les assureurs qui peuvent proposer une garantie ou une indemnisation en cas d'hospitalisation sont innombrables. Avant de signer le contrat, il est important de connaître l'étendue de la couverture et la franchise proposées, ainsi que les cas d'exclusion. Il importe également de savoir si ces garanties cadrent bien avec les besoins et l'état de santé du souscripteur.

A titre d'exemple, une personne de plus de 65 ans n'aura pas les mêmes besoins, en termes de santé en général, et d'hospitalisation en particulier, qu'un individu de moins de 30 ans.

La fréquence d'une hospitalisation, le besoin d'être traité dans un centre spécialisé ou encore la durée du séjour sont des paramètres qui diffèrent d'un individu à un autre. Il appartient au souscripteur de vérifier que le versement des indemnités soit effectif quelle que soit la durée de l'hospitalisation et le type d'établissement concerné. Il vérifie aussi si un versement dès les premiers jours, qui lui est plus favorable, est bien appliqué.

Pour un couple avec des enfants, le besoin serait de s'assurer que tous les membres de la famille pourraient être bénéficiaires d'un seul contrat d'assurance. L'indemnité reversée ne s'applique pas uniquement pour le séjour dans un établissement hospitalier. Elle vaut aussi pour les frais engagés pour la garde d'enfants durant le séjour ou pour les services d'un garde-malade pendant la période de convalescence.

Des pré-requis sont-ils exigés ?

Il n'est pas rare que l'assureur impose le contrôle médical comme étant une condition sine qua non à la signature du contrat d'assurance ou au versement d'une indemnisation. Dans certains cas, ce contrôle se limite à remplir un questionnaire. Dans d'autres, l'examen est plus poussé et comporte un électrocardiogramme, une prise de sang ou un check up complet. Dans l'un et l'autre cas, l'objectif est d'évaluer les risques.

Quel que soit l'état de santé du souscripteur, Filiassur ne soumet l'adhésion à aucun questionnaire médical. De ce fait, tous les cas d'hospitalisation sont couverts, sans distinction de l'état de santé du souscripteur.

La garantie est-elle immédiatement effective ?

Le contrat d'assurance hospitalisation peut ne faire effet que quelques mois après la signature. Les assureurs nomment cette période en stage d'attente ou période de stage. Concrètement, pendant ces quelques mois, si le souscripteur est hospitalisé, il n'a droit à aucune indemnisation.

D'autres compagnies, comme Filiassur, indemnisent l'assuré dès le premier mois. Le contrat peut même être assorti d'une offre de bienvenue.